PSYCHO PATHOLOGIE CLINIQUE

Psychopathologie clinique

La psychologie Clinique s’intéresse à l’humain dans son ensemble et pas seulement à sa maladie, nous recherchons la cause des troubles psychiques.

Pour cela on essaye de diagnostiquer le ou les troubles en utilisant des entretiens, des techniques projectives, des tests etc.

Dans un second temps on recherche où il y a pu avoir conflit grâce à la genèse des troubles, tout en guidant le patient pour qu’il casse progressivement ses défenses et s’approprie à son rythme le problème refoulé.

Enfin, on essaye de trouver un moyen pour changer petit à petit un mode de fonctionnement psychique pathologique vers un fonctionnement plus adapté.

Ce type de démarche se fonde essentiellement sur la Psychanalyse, mais elle est aussi ouverte à d’autres méthodes, cette dernière n’étant pas forcément adaptée à tout types de troubles.

En effet, depuis la découverte de nouveaux troubles, comme la personnalité Borderline ou état limite, le type de thérapie change. On ne parle plus vraiment de psychanalyse mais de thérapies psychologiques analytiques, plus souple. Le psychologue peut adapter son cadre selon les circonstances.

En dehors du champ clinique il existe aussi les thérapies familiales systémiques, de groupe, de couple, les thérapies géniques, cognitive-comportementales, l’art thérapie et bien d’autres encore.

« La psychopathologie clinique est l’outil indispensable pour tout accompagnant, quelque soit sa thérapie, pour se protéger soi-même et ses patients ! »

(Visited 80 times, 1 visits today)